J'aime autant vous dire...

heu...

16 mai 2008

L'apologie de la maternité

BebeCadumRRâââ! Marre de ces bébés cadums mis sur un piédestal par leurs doucereuses mamans attendries par les exploits de la chair de leur chair ! Non mais vraiment, ça devient insupportable cet espèce d'émerveillement devant la moindre parole, la moindre action de nos chérubins. Et ce regard de pseudo complicité que vous lancent ces parents obnubilés, lorsqu'à la caisse du magasin du coin, leur 8ème merveille du monde vous fixe hagardement, le sourire baveux, en faisant tomber leur tétine. Marre d'être obligée de devoir rire à leurs blagues pas drôles, de répondre à leurs questions absurdes (et pouquoi tu veux des saussures? et pouquoi les autres sont cassées? et pouquoi tu les as usées? et nianiani et nianiania, jusqu'à remonter aux origines de l'univers).
Peut-être qu'avant on ne faisait pas assez attention à eux, qu'on n'avait même pas conscience que les nouveaux nés ressentaient la douleur, qu'on les corrigeait et leur interdisait moults choses sans jamais leur donner aucune explication, mais, MAIS, on est tombé dans l'excès inverse et c'est affligeant, d'autant plus qu'on risque d'en faire des adultes frustrés, mégalos, préoccupés de leur seule petite personne, si ce n'est préalablement des ados déchaînés ou suicidaires ou totalement superficiels (ouais oh ça va j'ai le droit moi aussi de verser dans l'excès hein). Non mais c'est vrai regardez moi ces gosses habillés en marque de la tête aux pieds dès 5 ans, ces fillettes fringuées comme des péripatéticiennes (je vais me faire traiter de ringarde rétro conservatrice mais zmen fous) qui du coup se font reluquer le derrière stringué et leurs yeux maquillés (dans l'ordre de reluquage) par des gars qui se demandent ce que sont ces poupées. Euh je dévie du sujet premier, mais c'est un peu du même ordre.
Le témoin à charge est cette pathétique émission d'M6 où super Nanny (oui je sais j'ai de sacrées références) apprend à des parents complètement dépassés à dire simplement non à leurs mioches déchaînés qui courent partout et trépignent et hurlent et réclament et exigent et n'en font qu'à leur tête. C'est tout simplement hallucinant. Je vais ouvrir un boui boui et y vendre des brochettes de sales mômes sauce moutarde harissa. Quelqu'un pour s'associer?

paryoyotte à 09:02 - Blablas de qualité [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Ouais !

    Enfin un visiteur ! Dans l'absolu, d'accord avec ton analyse, mais bon, y'en a qui sont mignons quand même, sans leurs parents...

    Posté par krys, 16 mai 2008 à 17:52
  • ENFIN !

    Je m'associe volontiers...

    Un blog qui se réveille enfin, il me manquait...

    Bises à la sale petite môme que tu étais (je blague !)

    Posté par fille de l'est, 29 mai 2008 à 00:38
  • Oui moi, je fais partie de ces mères qui n'ont pas donné un agenda de ministre à leurs filles : loisirs , oui : l'une fait du cheval , l'autre de la musique ..."et encore , me demande-t-on souvent ?..."Elles lisent et rêvent , pourquoi ? ni danse , ni leçons de piano , ni Bonpoint ou Jacadi .....non du plaisir pour elleset tant pis si l'une aime le noir et l'autre continue à s'afficher en jaune pour les T-Shirts ....

    Posté par souris de bibli, 30 juin 2008 à 22:22
  • A propos de votre blog

    Bonjour

    Découvrez hellocoton.fr , la communauté de la fine fleur des blogs féminins !

    Faites découvrir votre blog à nos utilisatrices et rejoignez vos amies,

    A tout de suite,
    Béatrice (http://www.hellocoton.fr)

    Posté par Béatrice, 12 mars 2009 à 10:53

Poster un commentaire